Archives pour la catégorie ‘Illustrations’

Les vagues

23 mars 2017

On lâche rien !

Automne

17 mars 2017

Quand on se fait chier comme ça on s’arrête pas sur sa lancée.

Le Racisme

15 mars 2017

FRANÇAIS // ENGLISH

***

Bon je vois bien que je vous fais moins marrer depuis que vous vous demandez si cette histoire de black en costard ce serait pas un peu raciste au fond. Vous savez, comme quand on re-regarde de vieux épisodes de Friends et qu’on se rend compte que ah ouais les mentalités ont changé en 15 ans quand même, Ross qui pense qu’il faut être gay pour être nounou si on est un homme, bon, aujourd’hui ça passe moyen, la théorie du genre, tout ça, pas très Charlie quoi. Et là je le sens, ne niez pas, vous vous demandez si se créer un personnage dont la seule caractéristique est d’être noir et en costard, finalement, ce serait pas un peu raciste.

Bon ceci dit c’est pas de ça que je voulais vous parler, on décidera si je suis raciste plus tard. Là moi vous voyez je me fais chier comme un dingue, et quand on se fait chier comme un dingue, on va voir des photos du Japon. Pas que je sois un fan du Japon, je les trouve clairement bizarres ces gens là, mais il faut bien admettre qu’en terme de design de villes colorées avec des reflets dans les flaques, ils sont plus forts que moi. Voyez plutôt : neocha.com/magazine/tokyo-after-dark et masa-photo.tumblr.com. C’est mon pote Nate qui m’a filé ça, un bon gars, un peu ricain sur les bords mais un bon gars.

Bon, et quand on a bien regardé tout ça et que l’inspiration ne vient toujours pas, et bah on recopie.

Alors ça nous avance pas vraiment pour savoir si je suis un gros facho ou pas, mais au moins ça relaxe les yeux, et puis de toute façon le 7 mai prochain on sera tous fachos alors autant prendre de l’avance.

Contre Temps 2

25 octobre 2016

FRANÇAIS // ANGLICHE

***

Ça m’a pris comme une envie de pisser sur un banquier, j’avais mon stylet, ma tablette, et l’inspiration divine m’a touché. Contre Temps, 2, 10 ans plus tard, le retour, la vengeance de l’océan. Contre Temps Ultimate où le mec s’est transformé en hipster chic et la gamine en hippie tendance punk à chien. Si vous voulez mon avis, dans son sac elle va certainement y mettre plus de shit que d’horloges, mais bon c’est leur problème. Et puis après tout c’est peut être pas non plus une mauvaise idée de faire comprendre à papa adoptif que les réveils partout c’est sympa cinq minutes, mais que là ça va faire 10 ans que ça dure, il a déjà rempli trois apparts entiers avec ses putains d’horloges, il serait peut être temps de passer à autre chose.

Bref, ça m’a l’air très mal parti cette affaire, je crois qu’on va se contenter de l’affiche.

Back from Marrakech

29 mai 2016

Alors celle-là vous l’avez pas vue venir je parie. On s’était remis dans une relation confortable : je postais plusieurs fois par mois, parfois plusieurs fois par semaine. Vous commentiez de temps en temps, je répondais pour faire augmenter le nombre de commentaires. On s’amusait, on rigolait. On était heureux.

Et là BAM ! 7 mois dans la gueule, sans prévenir. Je suis sorti acheter des clopes le 27 octobre et je viens tout juste de rentrer.

Vous trouvez pas qu’on commençait à s’ennuyer ? Que ça devenait un peu pesant cette routine « je fais trois blagues, je poste 12 photos, vous me dites que je suis génial et on recommence » ? J’ai eu besoin de prendre l’air. Ça vous apprendra à croire que tout est acquis d’avance, tiens.

Bon. Pendant cette longue période où personne ne m’a réclamé, j’ai fait des dessins pour mon Papa. Je voulais lui faire croire que je lui offrais des marque pages pour son anniversaire histoire qu’il tire un peu la gueule, genre « quel cadeau de bâtard », et en fait on lui offrait un voyage au Maroc en famille, genre « ascenseur émotionnel ». Attendez je traduis avant de vous montrer parce que sinon on va se perdre.

Well I bet you didn’t see this one coming. We were back to a comfortable relationship: I was posting several times a month, sometimes several times a week. You were commenting every now and then, I was answering to increase the number of comments. We were having fun, we were laughing. We were happy.

And then BOOM! 7 months in your face, without any warning. I went out to buy cigarettes on October 27th and I just came back.

Don’t you think we were starting to get bored? That this « I make 3 jokes, I post 12 pictures, you tell me I’m a genius and we start over » routine started to be annoying? I needed to take some fresh air. That’ll teach you to believe everything is won already.

Good. During that long period where nobody asked for me, I made drawings for my Dad. I wanted to make him believe that I was offering him bookmarks for this birthday so that he would be a little bit upset, like « what a shitty present », and we were actually offering him a trip to Morocco with the rest of my family, like « woooohhh emotional rollercoaster dude ». Now can you believe that since I started translating my texts in English, all those french bastards read both versions just because I made one joke one day, and they hope it will happen again? Well here it is ladies and gentlemen, this one is only for you. Can a kangaroo jump higher than a house? Of course, a house doesn’t jump at all.

Sorry about that, I found it on a TOP 100 best jokes website, except it started with the 2nd best one. I’m sure number one would have been better.




Et donc on est allé au Maroc. C’était bien. On s’est amusé, on a rigolé, on a été heureux. J’ai acheté un masque. Un Punu Gabonais vieux de 80 ans, oui monsieur, qui d’après son vendeur, vaudrait 2000€ s’il était vendu à un collectionneur. Bon je l’ai eu à 30 balles, mais c’est parce que je sais bien négocier.

Et à bien le regarder, j’ai trouvé ça tellement STYLÉ que j’ai décidé d’en dessiner plein, des masques africains. Clic droit > ouvrir le lien dans un nouvel onglet pour voir en vraiment plus grand.

So we went to Morocco. That was good. We had fun, we laughed, we were happy. I bought a mask. An 80 years old Gabonese Punu, yes sir, that according to its seller, would worth 2000€ if it was to be sold to a collector. Well I got it for 30€, but that’s only because I’m a good bargainer.

In the end I found that mask so awesome that I decided to draw a lot of African masks. Right click, open the link in a new tab to see it in bigger bigger.

Et c’est tout pour aujourd’hui. Si vous êtes sages vous aurez peut être des photos du Maroc dans les jours à venir. Ou pas. Je reviendrai peut être dans 6 mois. Ou jamais. C’EST CHAUD COMMENT VOUS AVEZ LA TROUILLE MAINTENANT HEIN !!

And that’s all for today. If you’re nice you might have pictures of Morocco in the few days to come. Or not. Maybe I’ll be back in 6 months. Or never. YOU’RE SHITTING YOUR PANTS NOW AREN’T YOU ??

Pour quelques film studies de plus

13 octobre 2015

Salut les loutres,

Quelques images tirées d’un film qui se passe aux alentours de ma prochaine destination en Argentine. Je vous en dis pas plus, vous connaissez la chanson, il faut deviner. Au passage, je vous montre bientôt les photos de ma dernière destination en Argentine, promis, j’ai juste eu la flemme. Bisous.

Hello otters,

A few images of a movie taking place near my next destination in Argentina. I won’t tell you more, you know the score, you have to guess. By the way, I’m going to show you the pictures of my latest desination in Argentina soon, I was just too lazy. Kisses.




Chiquitin

21 septembre 2015

Un peu de couleur sans prise de tête pour se détendre.

Ce chat m’inspire beaucoup. Surement parce que c’est un gros tas, les gros tas m’ont toujours inspiré.

Suspiro

15 septembre 2015

Vous l’avez attendu, vous l’avez rêvé, certains l’ont même fantasmé. Après une attente interminable, le voici enfin.

Mesdames et messieurs : le tiseur tréleur de SUSPIRO.

You waited for it, you dreamt of it, some of you even fantasized it. After an never-ending wait, here it is.

Ladies and gentlemen: SUSPIRO’s teaser-trailer.

Merci à ma MEUF pour le montage, sans elle ces 6 plans ne se seraient pas transformés en ce chef d’oeuvre contemporain que vous avez sous les yeux.

Thanks to my GIRL for the editing, without her those 6 shots wouldn’t have become the contemporary master piece you are looking at.

Interlude

7 septembre 2015

Un petit intermède illustratif avant d’entrer concrètement en territoire Bolivien.

Sketchbook #2

26 juillet 2015

Dans la série amour et eau fraîche, deux nouveaux croquis de mes aventures formidables au sein des parcs de Buenos Aires.

I’m too lazy to translate, and I know my English-speaking friends are too busy feeling depressed because of London’s weather to read this anyway, so fuck it you ungrateful bastards.