Archives pour la catégorie ‘Travail’

Mukudji & Portfolio

11 août 2016

Hola amigos !

Contrairement aux apparences, je n’ai pas chômé ces derniers temps. Enfin littéralement j’étais au chômage, donc si. Quoique si je ne le touche pas, le chômage, y suis-je ? Quoi qu’il en soit, je ne me suis pas contenté de me toucher. La nouille, pas le chômage.

Maintenant le problème qui se pose, c’est que j’ai très certainement l’intégralité de mon public sur Facebook, et donc vous savez ce que je vais vous sortir. Je parie que ça vous en boucherait un coin si d’un coup, je vous sortais une bande annonce à base de parpaings bosniaques. Ça commencerait sur une citation. Une citation qui parle de parpaings bosniaques, mais on ne le sait pas encore. Puis l’on verrait la douce lumière du soleil, filtrée par une cloison précaire, réchauffant les parpaings endormis. La poussière de la hutte, flottant légèrement dans ces rayons, comme un million de lumineux ambassadeurs du Matin. Peut-être un parpaing se réveillerait-t-il, ouvrirait-t-il ses yeux ?

Malheureusement, je n’ai pas eu le temps de faire une deuxième version de mon trailer avec des parpaings bosniaques, donc on se contentera de masques africains si ça vous va.

Hola amigos!

Despite appearances, I haven’t been farting around lately. I’m not sure about that expression, is that very rude? Anyway the rest of that part is untranslatable so we can talk a little bit about that expression. « Farting around », you disgusting people. How could you invent such an abomination and call it an expression. We might not wash every day in France, but at least we have elegant expressions to express the fact of doing nothing. Like « not jerking anything off » or « not cumming anything ». You fucking savages.

Anyway, so we have a problem here: my whole public is friend with me on Facebook, so you know what I’m going to be talking about. I bet you’d be pretty surprised if I suddenly released a trailer about Bosnian breeze-blocks. It would start with a quote. A quote about Bosnian breeze-blocks, but we don’t know it yet. Then we would see the sweet light of sun, filtered through a precarious partition, heating up the sleeping breeze-blocks. The dust of the hut, lightly floating in those rays, like a million bright ambassadors of morning. Maybe one of the breeze-blocks would wake up, would open its eyes?

Unfortunately, I haven’t had enough time to make a second version of my trailer with Bosnian breeze-blocks, so we’ll stick with the African masks for now.

Bon, mais vous êtes peut être venus ici dans l’espoir de voir autre chose que du réchauffé perdu au milieu de la montagne de conneries que je raconte. Alors je vous sors une exclu, un truc que vous avez pas vu venir. Ou du moins que vous auriez pas vu venir si je l’avais pas inscrit dans le titre de l’article. Mon porfolio, nouvelle version. Boum.

Bon certes ça fait deux mois que je l’ai refait, mais je l’avais dit à personne. Et je vous connais bande de loubards, vous allez pas sur mon portfolio si je ne vous l’ordonne pas. Y a quelques trucs que vous avez jamais vu, et surtout c’est du web 3.0, vous allez rien comprendre. Y a des effets de parallaxes en scrollant et une version mobile. Putain si mon portfolio était humain il serait vegan et porterait la barbe. Régalez-vous.

www.camilleperrin.fr

Well, maybe you came here with the hope of seeing something else than rehashed things lost in the mountain of bullshits I’m saying. So here’s an exclusivity, something you didn’t predict. Or at least that you wouldn’t have predicted if I didn’t write it in the title of the article. My portfolio, new version. Boom.

Okay maybe I made it two months ago, but I didn’t tell anyone. And I know you punks, you don’t go on my portfolio if I don’t force you to. There are a few things you haven’t seen yet, and more importantly, that’s web 3.0, you’ll get crazy. There are scrolling parallax effects and a mobile version. Fuck if my portfolio was human it would be vegan with a beard. Enjoy.

www.camilleperrin.fr

Suspiro

15 septembre 2015

Vous l’avez attendu, vous l’avez rêvé, certains l’ont même fantasmé. Après une attente interminable, le voici enfin.

Mesdames et messieurs : le tiseur tréleur de SUSPIRO.

You waited for it, you dreamt of it, some of you even fantasized it. After an never-ending wait, here it is.

Ladies and gentlemen: SUSPIRO’s teaser-trailer.

Merci à ma MEUF pour le montage, sans elle ces 6 plans ne se seraient pas transformés en ce chef d’oeuvre contemporain que vous avez sous les yeux.

Thanks to my GIRL for the editing, without her those 6 shots wouldn’t have become the contemporary master piece you are looking at.

SUPER MC & photos diverses

10 juillet 2015

Salut les loulous,

En ce moment je bosse sur un projet secret que vous verrez peut être en 2060 vu que je l’ai commencé il y a deux ans et que pour l’instant j’ai un seul plan. Mais j’ai fait une petite pause pour faire une affiche pour un spectacle pour marmots que le copain de ma cousine organise. Ça fait du bien de faire des trucs gratos pour la famille de temps en temps, ça remonte mon karma entre un spot pour Dior et une pub pour Nike.

Hi looloos,

I’m currently working on a confidential project that you might see in 2060 since I started two years ago and only have one shot so far. But I took a little break to make a poster for a kids show that my cousin’s boyfriend is setting up. It’s nice to make free stuff for family every now and then, it rises my karma up a little bit between a spot for Dior and a commercial for Nike.

Mais je vous connais, vous êtes des gourmands, ça ne vous suffit pas. Je vous propose donc une petite sélection de photos de Buenos Aires (et un petit peu Colonia en Uruguay) que j’avais gardé sous le coude pour vous rassasier le moment venu.

But I know you guys, you want more, it’s not enough. So I offer you a little selection of pictures of Buenos Aires (and a little bit of Colinia in Uruguay) that I kept under my hat to satisfy your appetite for my talent when the time comes.





C’est tout pour aujourd’hui, mais dans trois semaines je me fais un délire Pérou-Bolivie, je vous promets que vous allez pas être déçus du voyage !

That’s all for today, but in three weeks I’m going to Peru and Bolivia, I can promess you that you won’t be disappointed!

Toddy

17 juin 2015

Salut les gonzes,

Pour mon anniversaire, on s’est bien marré. Y avait Tintin qui manifestait contre le mariage gay, Banania en costard, Woody sous héro, Pingu la bite à l’air, et j’en passe. Moi j’étais Blanche-Neige travelo. Ce qu’on a ri. C’était le bon vieux temps.

Bon, et donc à un moment, tous ces gens ont du se mettre en équipes autour d’une table et créer à l’aide de pâte à modeler le personnage de mon prochain film. Oui quitte à inviter des gens chez soi pour fêter le jour de sa naissance, autant aller à fond dans l’égocentrisme. Voire dans l’exploitation.

Sur quatre personnages, il y eut deux quéquettes. C’est dire si mes amis me connaissent. Mais les quéquettes ne vainquirent point, ci-dessous se trouve le favori du jury.

Hello folks,

For my birthday, we had a good laugh. There was Tintin there demonstrating against gay marriage, Banania in a suit, Woody high on heroin, Pingu showing his dick, and a lot more. I was a shemale White Snow. Oh we laughed. Good old times.

Anyway, at one point, all of those people had to gather into teams around a table and design with plasticine the character of my next movie. Yeah, if you decide to invite people in your house to celebrate the day you were born, you’d rather go all-out with egocentrism. Or exploitation.

On four characters, there was two weenies. That’s how much my friends know me. But the weenies didn’t win, here is the jury’s favorite:

Un personnage fort sympathique donc. Je ne sais pas encore dans quel film il va jouer, mais je me suis décidé il y a peu à lui redonner vie avec les moyens du bord. Mesdames, messieurs, je vous présente Toddy :

A very nice character indeed. I don’t know yet in what film he is going to play, but I decided a few days ago to get him back to life with what I had to hand. Ladies and gentlemen, this is Toddy:

Je me doutais en le faisant que le résultat serait assez impressionnant, c’est pourquoi je me suis permis de vous faire un petit « step-by-step » comme disent les américains pour que vous puissiez à votre tour donner vie à des personnages extraordinaires.

I was expecting the result to be quite impressive, that’s why I allowed myself to make a little step-by-step animation, so that you can too create your own extraordinary characters.

Non en vrai je me fous de votre gueule, c’est de la 3d.

Just kidding, this is CG.

Bobby

31 mai 2015

Il y a un peu trop de soleil ici alors je dois rester à l’intérieur pour que ma peau garde sa blancheur naturelle. Du coup pour m’occuper j’ai fait ça.

There’s a little bit too much sun here so I have to stay inside for my skin to stay perfectly white. I did that to keep myself busy.

Surprise surprise

6 août 2014

Et oui, j’ai menti.

Si tout se passe bien, demain je dis bien DEMAIN, on devrait avoir du BRAND NEW FRESH de cochon.

Enfin menti, c’est un bien grand mot. Tout ne s’est pas bien passé, voilà tout. La cargaison spéciale putes & coke gentiment offerte par la Warner à la sortie de Horde en vue de nous convaincre de leur céder nos droits nous a quelque peu occupés dernièrement. Et puisque je pars après demain passer deux semaines dans un strip club Roumain, il fallait bien que je prenne quelques minutes pour écrire cet article tant attendu.

Ahaaah ! Un écran noir, un bouton play ! Qu’est ce qui se cache derrière ? Tu vas cliquer, tu vas pas cliquer ? Tu sais pas ? Allez clique va, tu le regretteras pas.

 
SHOWREEL 2014 BITCHES !!

BOOOUUUUUM !!!

DJEEEEEAAAAAAAH !!!

ET MON NOUVEAU PORTFOLIO AUSSI !!!

YYYEEEEEEEEHAAAAAAAAAAA !!

BRRRRRRRLLLLAAAAAAHHHH !!!

 
 
(désolé pour cet article, la cocaïne m’a fait perdre toute subtilité)

HORDE

1 août 2014

Comment ça le jeu ? Comment ça les résultats ? On s’en tape du jeu, on a plus important les enfants !

Alors oui, vous l’avez tous déjà vu, évidemment. Évidemment c’est pas du brand new fresh, oui j’ai loupé l’exclu. Je sais bien que c’était déjà à la une du Monde il y a trois jours, mais vous vous doutez bien que je ne peux pas ne pas en parler.

HORDE, mes amis. HORDE.

Likez, sharez, pokez, c’est important !

Bon allez, les résultats maintenant, les commentaires sont visibles ici. Dur de choisir un vainqueur, puisqu’il semblerait que le premier commentateur ait reçu de l’aide de la deuxième. J’opterais donc pour l’Anonyme de la dernière fois, qui n’est nul autre que Thibaud Rhlergue, félicitations à lui ! Sans plus attendre, les réponses.

Il s’agissait donc du film HER :

Très bon film de Spike Jonze sorti fin 2013, à propos d’un hipster moustachu qui fait l’amour à son portable. La photo est époustouflante, pour ceux qui ne l’ont pas vu n’hésitez pas, c’est réellement ce qu’on peut appeler un « beau » film, dans tous les sens du terme.

Le deuxième film était ROAD TO PERDITION ou LES SENTIERS DE LA PERDITION :

Un film de mafieux pas contents sorti en 2002 avec Monsieur Tom Hanks qui casse des gueules parce qu’il est pas content.

Malheureusement je n’ai pas eu le temps de faire de nouvelles images. J’en ai bien commencé une, mais pour tout vous dire c’est un noir à lunettes qui joue du piano, donc vous deviez être à même de jouer sans voir l’image.

C’est tout pour aujourd’hui, mais si tout se passe bien demain je dis bien DEMAIN, on devrait avoir du BRAND NEW FRESH de cochon. Vous le regretterez pas. Stay tuned motherfuckers.

J’ai comme l’impression que ça tease à mort !

16 juin 2014

BOUM. Faites péter les réseaux sociaux.

Des messieurs énervés

30 août 2013

Aujourd’hui j’ai fait du cara-disahine. Je ne peux vous en dévoiler plus, mais si j’étais vous je cliquerais sur l’image.

CONTRE TEMPS WORLD WIDE RELEASE

5 août 2013

« – C’est un oiseau ?
– C’est un avion ?
– Non ! C’est la sortie mondiale de Contre temps ‼ »

Ça y est, maintenant qu’on a fait Annecy et le Siggraph, on n’attend plus grand chose de la vie, on a donc décidé de dévoiler notre film de fin d’études au grand public.

Mesdames et messieurs, Contre temps !

Réalisé à Supinfocom Arles en 2012 par :

Jérémi Boutelet : jeremi-boutelet.com
Thibaud Clergue : thy-works.blogspot.fr
Tristan Ménard : tristanmenard.com
Gaël Megherbi : gael.m.over-blog.com
Lucas Veber : lucky3d.fr
Et votre serviteur.

Musique composée par :

Nathan Blais : nathanblais.com
Sylvain Livenais : sylvainlivenais.com

Bien évidemment on veut faire le buzz du siècle, passer à la télé, dans les journaux, mettre fin à la crise et combler la faim dans le monde. Je vous invite donc à partager à mort, à copier cette jolie adresse : http://vimeo.com/71695621 et à la coller dans votre Facebook. Ça nous ferait à tous beaucoup plaisir. Et peut-être qu’un jour, si je deviens vraiment riche et célèbre, les visiteurs de ce blog seront rémunérés pour leur présence ; finalement c’est un peu un investissement, un pari sur l’avenir, que de partager cette vidéo aujourd’hui.

Vous en redemandez ? Ah mes salauds, je vous reconnais bien là. Allez, un petit mafieux, je sais que ça vous fait plaisir :